SITE PORNOGRAPHIQUE !

USAGE UNIQUEMENT DÉDIÉ A UN PUBLIC MAJEUR (+18 ans)

VEUILLEZ NE PAS ENTRER SUR CE SITE SI VOUS NE SOUHAITEZ PAS VOIR DES VIDEOS PORNOS, DU SEXE HARD OU QUE VOUS N\'AVEZ PAS LA MAJORITÉ

ACCEPTERQUITTER
Histoire porno : un voisin très prévenant Histoire porno : un voisin très prévenant

Histoire porno : un voisin très prévenant


Natacha 24 ans nous raconte son histoire de sex ! Sa première sodomie avec un voisin gâté par la nature.

J’ai emménagé dans le 14ème arrondissement de Paris, il y a environs deux ans. Stéphane mon voisin est très vite devenu un ami sur lequel je fantasmais dans le plus grand des secrets sans jamais rien laisser transparaitre car je suis une jeune femme plutôt réservée. A chaque fois que je le voyais, l’envie de l’inviter chez moi pour une soirée de baise torride refaisait surface. Une nuit d’hiver, j’allais enfin pouvoir assouvir cette brulante envie qui me conduisait souvent à de doux moments de masturbation. Le plaisir en solitaire était l’un de mes péchés mignons, et je croquais souvent dans la pomme du désir en pensant à Stéphane mon bel étalon qui était certainement bien membré.  Je venais d’acquérir de nouveaux meubles et je demandais à Stéphane de venir m’aider à les installer. Apres avoir placé tous les meubles, je l’invitais à une soirée Netflix et je sortais une bouteille de vin et quelques paquets de chips. Affalés sur le divan, il vint se blottir contre moi car cette soirée enneigée nous faisait frissonner de froid malgré le chauffage.

Un étalon plus sauvage que nature

Afin qu’il me serre encore plus fort contre son corps musclé je prétendais ne pas ressentir le chauffage dans la pièce, ainsi Stéphane me demanda de m’allonger sur lui ce qui provoqua en moi une folle excitation. Je ne m’étais pas trompé, Stéphane avait vraiment un chibre énorme et je me délectais de le sentir se frotter contre moi. Nos corps communiquaient sans que nos bouches n’émettent aucun son. Il se mit à caresser mes gros seins avant d’introduire sa main dans ma culotte. Ma fente suintait de désir et je ne pensais plus qu’à accueillir son chibre dans ma chatte qui couinait d’envie. A ma plus grande surprise, il manifesta le plaisir d’agrandir mon petit trou. Ma vierge rondelle connaitrait un destin salutaire, ce qui m’encouragea à me positionner de sorte à ce qu’il puisse me déchirer le cul avec la plus grande des facilités. Pour une première sodomie, le plaisir fut au rendez-vous, je me caressais le clitoris pendant qu’il faisait claquer mes fesses. La jouissance fut présente, puissante et mémorable.

Des histoires X tirées de faits réels

Les récits de cul présents sur la plateforme ne sont pas fictifs, ce qui leur confère une saveur particulière. Ils sont saisissants de réalité parce que les faits se sont réellement déroulés comme narrés sur dans les textes. Faites vous plaisir et profitez de l’expérience diffusée à travers ces récits de sexe, par des libertins afin d’apporter du piment dans votre vie sexuelle.